Refusé par plusieurs assureurs auto ? Une solution Refusé par plusieurs assureurs auto ? Une solution
Vous essayer de nombreux refus dans votre recherche d'une nouvelle assurance voiture ? Il y a une solution en Belgique pour quand même être... Refusé par plusieurs assureurs auto ? Une solution

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle assurance auto mais vous essuyez de nombreux refus par les différentes compagnies du marché ? Heureusement, il y a une solution prévue par le législateur qui se nomme le bureau de tarification. C’est une instance indépendante qui a pour mission de pouvoir assurer une personne qui se voit proposer des primes exorbitantes voir même des refus d’assurance.

Les refus des assureurs se basent sur les réponses aux questions qu’ils posent dans le document de proposition d’assurance comme par exemple l’expérience de conduite, le nombre d’accidents en tort que vous avez déjà eu, la présence de condamnation de roulage etc …
Les raison les plus souvent invoquées pour les refus des compagnies sont les suivantes :

  • Un nombre d’accidents en tort important durant les dernières années.
  • Des démarches frauduleuses auprès d’un assureur (fausses déclarations).
  • Le non paiement des primes d’un assurance dans le passé. Sachez que les assureurs partagent un fichier dans lequel ils inscrivent les « mauvais payeurs ».
  • Une segmentation de plus en plus importante au niveau des compagnies. Celles-ci cherchent à obtenir les meilleurs clients tout en se séparant des profils considérés comme à risque (un jeune qui souhaite assuré une voiture puissante par exemple).

Quelle procédure en cas de refus d’assurance voiture ?

En cas de nombreux refus, vous pouvez vous adresser au bureau de tarification belge afin d’obtenir une proposition d’assurance. Pour que votre dossier soit recevable, vous devrez remplir les conditions suivantes :

  • Vous avez obtenu trois refus de compagnies belges.
  • Ou vous avez reçu au moins 3 propositions avec une proposition de prime ou de franchise très élevée. En théorie, l’assureur doit vous informer qu’il a appliqué des conditions particulières à sa proposition.

Sur cette base vous pouvez introduire une demande au bureau de tarification de deux manières :

Vous recevrez ensuite une proposition du bureau de tarification. Cette proposition d’assurance se fera en théorie dans les 8 jours de la demande.
Attention , la proposition ne sera valable que un mois et en cas de refus de votre part, vous ne pourrez plus vous adresser au bureau de tarification pendant les huit mois suivants.

Comment fonctionne le bureau de tarification ?

Une fois que la demande est reçu par le bureau de tarification, il soumet le risque aux compagnies membres (Ethias, Axa, Ag Insurance). L’une de ces compagnies devra donc s’engager à vous assurer pour une prime définie.
Cette prime prend évidemment en compte votre historique ainsi que les éléments habituels liés à la voiture. La prime que vous devrez payer sera évidemment plus élevée que les meilleures conditions du marché mais la compagnie n’aura pas la possibilité de refuser de vous couvrir.

Une fois le contrat effectif, la compagnie devra vous couvrir pour un délai d’un an comme tout autre assuré. A la fin de ce délai, vous aurez l’opportunité de tenter à nouveau votre chance auprès des différents assureurs. Si vous essayez à nouveau plusieurs refus, vous pourrez introduire une nouvelle demande auprès du bureau de tarification.

Enfin, notons que vous n’obtiendrez via la bureau de tarification qu’un contrat de responsabilité civile auto. Il n’est pas possible d’obtenir une assurance « omnium » voir « mini-omnium ».

 

guideassur

Pas encore de commentaires

Soyez le premier à commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *